LivresPolitique

Serge Bernstein et Michel Winock – Fascisme français

La France a-t-elle été le laboratoire du fascisme avant d’en être la plus pure réalisation avec le régime de Vichy ? C’est la thèse défendue de livre en livre par l’historien israélien Zeev Sternhell, objet d’une controverse à rebondissements. Au-delà des querelles de personnes, et en se limitant strictement à la discussion intellectuelle, une mise au point dépassionnée s’impose. Serge Berstein et Michel Winock s’y emploient dans ce livre, avec le concours d’historiens français et étrangers. Non, le fascisme ne prit jamais en France l’allure d’un mouvement de masse. Et, s’il y eut bien une « imprégnation fasciste » dans les années 1930, elle fut surtout le fait d’intellectuels dont Zeev Sternhell grossit l’influence. Une analyse salutaire et sans concession qui déconstruit le mythe des « origines françaises du fascisme ». Avec les contributions de Jean-Pierre Azéma, Steven Englund, Emilio Gentile, Rainer Hudemann, Jean-Noël Jeanneney, Jacques Julliard, Marie-Anne Matard-Bonucci, Alain-Gérard Slama, Jean-Paul Thomas, Paul Thibaud.

Auteur(s): Serge Bernstein et Michel Winock
Editeur(s): CNRS
Pages: 256
Langue: Francais
Format: EPUB

LIENS DE TÉLÉCHARGEMENT

UPTOBOX 1FICHIER TURBOBIT UPLOADED MEGA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close